Hommage au peintre

l’artiste s’est redressé
homo erectus
après s’être allongé
au fond de lui a retrouvé
la mémoire du passé
et si le psy pionçait
l’homo sapiens s’éveillait
du divan se relevait
de son inconscient émergeait
la lumière qui éclaire
sa vie et son œuvre
son œuvre nocturne
mais pas taciturne
surgissant de la nuit
sa peinture n’est pas ténébreuse
et elle me rend heureuse